Il est toujours bon de connaître l'histoire d'une technologie afin de pouvoir mieux la comprendre

1953 : Tout commence par de la musique

En 1950, le musicien Hugh Le Caine invente le premier synthétiseur électronique qu'il appellera la 'saqueboute'. Mais le plus impressionnant sur cet instrument sont les petits capteurs capacitifs qui permettent au musicien de contrôler le volume et le timbre de sa mélodie (avec son instrument). Chaque doigt permet d'actionner une commande distincte, en fonction de la pression.
Cet instrument est reconnu comme le premier dispositif tactile de l'histoire.

1960-72 : Apparition de la technologie à infrarouge

Nous sommes en 1960. Un universitaire de l'Illinois imagine un écran tactile qui va permettre aux étudiants de répondre à des questions directement en touchant l'écran d'un ordinateur. Cet écran tactile fonctionne grâce à la technologie à infrarouge. En effet, les différentes zones de toucher de l'écran (pour les différentes réponses au questionnaire) étaient séparées de rayon infrarouge (nous y viendrons plus loin dans le TPE). Ce projet sera baptisé PLATO (Programmed Logic for Automated Teaching Operations) et il sera commercialisé par IBM en 1972 sous le nom de PLATO IV avec pas moins de 256 zones différentes sensibles au toucher.
C'est le premier écran tactile à être sur le marché.

1971 : Apparition de la technologie résistive

Sam Hurst, un chercheur à ONRL (Oak Ridge National Laboratory), conçoit le premier écran à technologie résistive afin de faciliter la saisie de données graphiques.Il décide alors d'inventer un écran tactile qui lui permet de saisir directement les points de coordonnées sur l'écran, et ainsi gagner un temps qui n'est pas négligeable.

1983 : Avancée de la technologie infrarouge

En 1983, Hewlett-Packard lance le HP-150,un ordinateur personnel à écran tactile. La fonction d'écran tactile consistait en une série de rayons infrarouges qui quadrillaient l'écran pour détecter la position du doigt (voir plus loin technologie infrarouge)
C'est le premier écran tactile à être commercialisé dans le grand public.

1986 : Avancée de la technologie Résistive

En 1986, Casio lance le premier PDA (ordinateur de poche) à écran tactile avec un stylet en plastique.

1987 : Le Linus Write Top

En 1987, le Linus Write Top est un premier ordinateur portable à écran tactile sans clavier, avec un stylet spécial qui détecte la tension à l'endroit touché. Cette tablette est un mélange entre la technologie résistive et capacitive.

1989 : Le GridPad

En 1989, Samsung lance GRIDPad. Cette tablette et son stylet marquera les appareils mobiles des années 1990.

1993 : L'apple Newton

En août 1993, la firme américaine Apple sort l'Apple Newton, seconde tablette tactile de l'histoire mais qui aura plus de succès que celle de Samsung. Elle est équipé d'un logiciel de reconnaissance de l'écriture manuscrite mais aussi d'un écran monochrome piloté avec un stylet et elle fonctionne avec un système d'exploitation dédié : NewtonOS.

Premier téléphone portable tactile

En 1994, IBM lance la commercialisation IBM Simon le premier smartphone et téléphone portable tactile avec un service de messagerie, des fax, PDA, le traitement de texte, mail et jeux..

2004 : La nintendo DS

En fin 2004, Nintendo commercialise sa console portable, la Nintendo DS qui marche avec la technologie résistive.

2003 : fondation de perspective pixel

En 2005, Jefferson Han, un chercheur à l'université de New-York, développe une nouvelle technologie résistive : FTIR. Il mettra ensuite au point un « mur » tactile multi-touch et multiutilisateurs. Jefferson Han fonde en 2006 la société Perceptive Pixel afin de développer et commercialiser son invention.

2007 : l'Iphone

En 2007, le tactile revient avec l'Iphone de Apple et sa technologie tactile capacitive mais surtout multi-touch.




Une question toute simple reste encore présente : De quoi est composé un écran tactile ?